Bienvenue sur le site du Lapin Club de France !

 

 

 lapin033[1]lapin_039lapin032[1]

Dernières infos

* Tournoi en parquets des élevages classés à Chalon sur Saône: voici le classement rectifié, une erreur s’étant glissée dans le classement hier. Vous pouvez aussi découvrir la feuille des résultats dans la saison 2017-2018.

Grand Prix du Tournoi Trophée Carcelli Parquet 20 Rex Castor

2ème meilleur ensemble Prix Roger Desroches Parquet 15 Argenté Anglais Crème

 3ème meilleur ensemble Prix du Lapin Club de France Parquet 2 Bélier Français

 4ème meilleur ensemble 1er Prix d’Honneur Parquet 21 Rex Castor

 5ème meilleur ensemble 2nd Prix d’Honneur Parquet 16 Argenté Anglais Noir

* Feuilles d’inscription pour l’exposition de Villefranche de Rouergue en Janvier 2018: pour la 1ère fois dans le Sud Ouest un tournoi en parquets des élevages classés du Lapin Club de France. Nous vous y attendons nombreux.

Règlement Expo de janvier 2018    Feuille d’inscription parquet Villefranche

 

*Exposition de Mayenne où s’est déroulé pour la 1ère fois un tournoi des élevages classés. Les trois premiers parquets ont été récompensés: 

Trophée Carcelli au Parquet 3 Lapin Chèvre

Coupe Roger Desroches au Parquet 5 Alaska

Prix d’Honneur au Parquet 6 Sallender

Photos et résultats disponibles dans la saison 2017-2018 et une petite vidéo du tournoi de Mayenne dans la rubrique Vidéos

* Feuilles d’inscription pour Chalon sur Saône pour le tournoi en Parquets des élevages classés les 18 et 29 Novembre 2017   

Parquet Chalon   Règlement AAC17   fEUILLES INSCRIPTIONS 17     Intendance et préinscriptions 17

* Feuilles d’inscription pour Nantes où aura lieu un tournoi des élevages classés disponible en cliquant sur le lien suivant

Feuilles inscrip. Nantes 2017       Feuille d’inscription parquet Nantes

* Les 2 et 3 Septembre, nous étions à l’exposition de Briare où nous avons distribué quelques récompenses des vainqueurs de la saison 2016-2017. Des photos dans la saison 2017-2018….Vous pouvez aussi consulter les feuilles récapitulatives des résultats de Saulieu et de Briare.

BRI_8872BRI_8886BRI_8894BRI_8902

* Voici le classement Général avec les élevages classés.

Classement Général 2016-2017

 

* Le tournoi des parquets de Feurs: très belle édition avec 28 parquets inscrits, le jugement est terminé…Feuille des résultats de l’exposition et quelques photos des parquets dans la rubrique saison 2016-2017.

lcf-8096

Résultats du tournoi:        Trophée Carcelli au parquet n°13 Gris de Vienne

                                             Coupe Roger Desroches au parquet 6 Alaska

                                             Coupe du lapin Club de France au parquet 22 Castor rex

                                             1er Prix d’Honneur au parquet 11 Bleu de Vienne

                                             2nd Prix d’Honneur au parquet 24 Feh de Marbourg

Bravo à tous les participants……

*  Pensez à renouveler votre cotisation pour l’année 2017

bulletin d’adhésion 2017

 

* Consultez la liste des expositions partenaires pour prendre connaissance des expositions annulées….

* Petite vidéo du tournoi en parquets à Challans dans les photos des expositions partenaires saison 2016-2017

* Tournoi des élevages classés à Challans : Merci à tous les éleveurs classés qui se sont mobilisés pour répondre à ce challenge. Belle présentation du Lapin Club de France avec 15 parquets représentés.

Voici le classement:

Trophée Carcelli Grand Prix du Tournoi à Joël Sorin pour son parquet d’ Argenté de Champagne

Coupe Roger Desroches 2ème meilleur ensemble à Sylvie Dupuch pour son parquet d’ Alaska

Coupe du Lapin Club de France 3ème meilleur ensemble à Laurent Jobit pour son parquet de  Bélier Français

1er Prix d’honneur 4ème meilleur ensemble à Philippe Fouin pour son parquet de Normand

2nd Prix d’Honneur 5ème meilleur ensemble à Jean-Louis Paillard pour son parquet de Lièvre Belge.

Bravo à tous les participants à ce tournoi.

Des photos de l’exposition et la feuille des résultats à la rubrique saison 2016-2017…..

challans-041

formatfactoryavi_7085formatfactoryavi_7090formatfactoryavi_7098

 

*Associations, si vous désirez devenir partenaire de la course aux points/challenge des meilleurs pointages lors de votre exposition, pensez à nous renvoyer le bulletin de souscription pour que votre exposition soit annoncée rapidement sur notre site

Charte associative 2016-2017

etoile1

               

          

                     

Actualités

Découvrez les services de l’atelier zootechnique des éleveurs de lapins de race

Fondée sur la pratique de l’élevage « dynamique »*du lapin, la « course aux points /challenge des meilleurs pointages » comprend un ensemble de modules qui se combinent entre eux afin de personnaliser l’activité des éleveurs bénévoles, de contribuer à la reconnaissance et à la mise en valeur des lapins de race en faisant fructifier les talents d’amateurs passionnés.

Avec les associations avicoles et les clubs spécialisés partenaires, le Lapin Club de France s’emploie et contribue avec l »organisation de la course, à donner un sens culturel à la cuniculiculture de loisir pour laquelle il n’existe pas de lisibilité ou de références.

Outre son palmarès qui ne représente pas une fin en soi, elle constitue une plate forme de services permettant l’accompagnement des éleveurs qui souhaitent valoriser leur élevage par l’actualisation et la délivrance des documents suivants.

. Attribution d’un titre « d’Elevage Classé » de la course aux points avec mention et logo de régularité. Ce label, propre à souligner de bons élevages de lapins est mis au service des éleveurs amateurs pour faire valoir comme ils l’entendent la considération à laquelle ils ont droit.

. Mise en application d’un processus de valorisation des lapins reconnus plusieurs fois conformes au standard de la race par un jury, avec la délivrance d’un LEGS RACIAL de cuniculiculture et inscription au livre des lapins légataires, esquisse d’un livre généalogique.

. Edition de documents permettant à l’éleveur de faire suivre, dès l’acquisition d’un legs racial de cuniculiculture la reproduction de son élève, en vue de faire enregistrer sa descendance au registre des jeunes lapins prétendants de race avec la délivrance d’une étiquette d’élevage dite de « traçabilité ».

. Délivrance d’un certificat d’ascendance pour les sujets issus de deux parents légataires avec inscription au livre généalogique des lapins de race. Délivrance d’un pedigree avec inscription au livre des origines pour les lapins porteurs d’un certificat d’ascendance et dont les qualités raciales furent confirmées.

. Organisation de la gestion des livres généalogiques et de l’identification des lapins de race dont les parents sont légataires et inscrits au livre des origines.

. Edition d’un classement des élevages et d’un annuaire des élevages classés /races de lapins.

Avec les expositions partenaires de la « course aux points », c’est aussi avoir accès à des concours complémentaires dont les récompenses sont mémorisées au livre d’or des expositions concours du Lapin Club de France, ce sont :

° Le « Tournoi des élevages classés », concours spécial avec parquet de lapins

° Le « Spécial lapins mâles » adapté à la délivrance directe de legs raciaux de cuniculiculture, jury spécial.

*L’élevage du lapin de race est dit « dynamique» dès que l’éleveur amateur participe avec ses élèves à des expositions concours.

Ecrit par Gérard

Pour un processus de sauvegarde et de promotion des lapins de race

Si, au siècle dernier de nombreux éleveurs se sont attachés à créer et à développer d’intéressantes races de lapins, de nos jours, du fait de la disparition progressive des éleveurs amateurs, ces races sont menacées de disparition. Apparaît donc l’urgente nécessité de réaliser une méthodologie et de créer les outils pour encourager et faire vivre le processus de sauvegarde et de promotion des dites races.

Ce que souhaitent beaucoup d’éleveurs amateurs, qu’ils soient jeunes ou anciens, c’est d’être aidés, dirigés, instruits sur les méthodes ou sur la façon de conduire un petit élevage de reproducteurs reconnus de race. Il existe en France de nombreux clubs spécialisés dont le rôle technique devrait être essentiel mais l’étendue de leur action varie beaucoup de l’un à l’autre et la majorité d’entre eux sont inopérants et n’offrent pas de réponse à cette réalité.

Par absence de coordination,d’orientation et de directives, l’éleveur amateur ne se soumet qu’aux règles qu’il s’est délibérément choisies pour atteindre le résultat qu’il s’est lui-même fixé, nulle contrainte, nulle méthode, nulle obligation extérieure ne vient interférer sur son choix personnel…. de ce fait les élevages sont conduits d’une façon désordonnée et sont, sur le plan national, absolument inorganisés.

Pour obtenir des résultats rationnels, l’élevage amateur du lapin a besoin d’être organisé méthodiquement. L’élevage du lapin de race sans méthode, c’est insuffisant pour assurer la promotion et la pérennité des races .

Une méthode désigne une démarche ordonnée pour atteindre une finalité, c’est tout simplement le cheminement progressif et raisonné que l’on suit pour arriver à un but déterminé. Si l’amateur est livré à lui-même, s’il n’est pas éclairé ou dirigé par des connaissances rationnelles et encouragé pour atteindre ou obtenir des résultats, l’élevage dégénère vers la routine et les perfectionnements ne sont dus qu’au hasard.

Conscient que l’élevage amateur peut être un élément moteur pour assurer la promotion et la pérennité des races, le Lapin club de France s’emploie à définir un modèle d’organisation digne d’alimenter et d’orienter, par des encouragements, l’activité des éleveurs vers une conception neuve et culturelle de l’amateurisme avec la pratique de l’élevage dynamique.

L’élevage dynamique se définit comme une activité culturelle et de loisir qui permet d’étudier le lapin, de s’initier à la zootechnie et à une technique d’élevage basée sur la recherche d’une amélioration des qualités raciales pouvant rejoindre parfois la recherche scientifique.

Le fondamental de l’élevage dynamique consiste à maintenir, par la sélection, la pureté d’une race avec l’intégralité de ses caractères. C’est une activité créative, rattachée à des connaissances et à une méthode, permettant par la réflexion et l’observation l’acquisition d’habitudes raisonnées, l’élevage n’est plus soumis au hasard, l’éleveur contrôle et conduit l’orientation de son élevage.

L’élevage dynamique est un loisir qui procure beaucoup de satisfactions. Il constitue une activité enrichissante de petite zootechnie. Il permet à l’individu qui a le goût et la curiosité de la nature de trouver dans cette activité culturelle les opportunités de développement complémentaire de sa personnalité.

Ecrit par Gérard

Considérations sur l’élevage loisir et dynamique du lapin de race

Pour l’homme qui aime les animaux, l’élevage est une passion, qui comme toutes les passions est inexplicable. Mais contrairement à tant d’autres, elle ne risque jamais de devenir dégradante. Elle est toujours pour l’amateur un bienfaisant délassement, une saine distraction pour l’esprit et une élévation pour ceux qui en sont dignes.

Un des premiers bienfaits de l’élevage est de développer le sens de l’observation, qu’il s’agisse de l’élevage professionnel ou de loisir, c’est d’abord avec sa tête qu’on doit élever.

En élevage, l’esprit doit être sans cesse en éveil pour observer les moindres détails et être prêt à corriger d’éventuelles anomalies. Ce n’est que par une observation continue, patiente et comparée que l’on peut arriver, dans la faible mesure du possible, à connaître l’influence que peuvent exercer les phénomènes de la nature et la théorie de l’hérédité sur les animaux que l’on élève.

L’apprentissage peut être facilité par l’étude de bons procédés et par l’application de règles d’élevage d’un intérêt capital au point de vue des résultats. Mais il faut savoir que la science de l’élevage s’acquiert surtout par la pratique et dans ce domaine, les expériences personnelles sont toujours les meilleures parce qu’on ne les oublie pas.

Enfin, il faut retenir que le rôle de l’élevage du lapin, quelle que soit sa forme, n’est plus pour l’économie familiale ce qu’il fut. Aujourd’hui, élever des lapins de race ou d’exposition en se fondant seulement sur la pensée spéculative du produit est illusoire, d’autant que pour satisfaire aux besoins de son élevage, l’éleveur amateur ponctionne généreusement dans ses économies.

 

Comment débuter :

Dans cet exposé, nous n’avons pas prévu d’aborder les questions portant sur l’installation des animaux, sur l’hygiène et l’alimentation qui sont tout même des éléments très importants, aux paramètres non négligeables pour assurer le succès de l’élevage.

Nous avons retenu de vous entretenir simplement des deux phases bien distinctes au sein d’un élevage quel qu’il soit d’ailleurs. Ce sont la phase de reproduction et son auxiliaire la sélection, trop souvent ces opérations capitales ne sont pas effectuées avec tous les soins et la science nécessaire.

Il est indispensable pour débuter un élevage dynamique d’avoir de bons reproducteurs, reconnus de race (titulaire d’un legs racial de cuniculiculture), choisis avec beaucoup de soin et de discernement, en considérant leur valeur en tant que spécimens (conformité de la race) mais aussi leur valeur comme reproducteurs( connaissance de la lignée).

En effet, ces valeurs s’apprécient autant dans l’examen des résultats de leurs ascendants, que dans leur vitalité, leur constitution et leur type. Bien entendu il faut s’assurer que les sujets n’aient aucun défaut ou tare, qu’ils possèdent toutes les qualités qui constituent des animaux de premier ordre, qualités qu’ils devraient transmettre à leurs descendants qui deviendront eux-mêmes de futurs reproducteurs.

Pour vous procurer vos premiers reproducteurs adressez-vous de préférence aux éleveurs le plus souvent récompensés dans les expositions, en particulier à ceux qui ont obtenu le titre « d’élevage classé » de la course aux points, car ces éleveurs n’ont pour eux-mêmes que des reproducteurs excellents dont la descendance ne peut être médiocre. Ils font beaucoup d’efforts pour maintenir et réunir autant que possible tous les critères de qualité pour assurer la pureté de la race.

 

Qu’est-ce que le titre « d’élevage classé »

Le TITRE d’élevage classé de la course aux points constitue la mise en vitrine des résultats d’un élevage de lapins lorsqu’un certain nombre de critères sont atteints au cours d’une saison de concours.

Lorsque le titre est reconduit consécutivement chaque saison, sa délivrance contient la marque d’une étoile par saison pour exprimer la qualité et la régularité de l’élevage. Une mention qualitative assujettie au nombre d’étoiles constitue un label et personnalise l’élevage.

Si l’on prend pour fonder son élevage des animaux quelconques, achetés au hasard chez un marchand, vous avez beaucoup de chances pour ne trouver que des reproducteurs défectueux.

 

Remarque :

« Le fait de retrouver chaque année, aux places d’honneur de la course aux points, ainsi que dans le répertoire des ‘élevages classés’, les mêmes élevages, montre l’unité des animaux de ces élevages.
Un élevage classé avec plusieurs étoiles de régularité signifie que les animaux ont été suivis, que les mêmes qualités spécifiques se sont maintenues à travers les générations, qu’ils sont ainsi le fruit d’une sélection antérieure propre à obtenir un fond d’élevage homogène. »

Maintenant que vous avez fait le choix de vos reproducteurs la phase de reproduction peut commencer.

Elle consiste par des accouplements réfléchis à produire des jeunes qui soient la réplique des parents. Autrement dit, il s’agit de chercher à réunir chez les lapereaux toutes les qualités morphologiques et de productivité des parents.

La suite de l’exposé fera l’objet de la prochaine lettre du Lapinophile*.

Lapinophile* Celui qui aime et qui élève des lapins de race pour la beauté du phénotype

 

Page 5 sur 5« Première page…345